• pour que tu te souvienne L

     

    Pour que tu te souviennes de là haut où tu es arrivée

    Du bruits des vagues de l'océan

    Marcher matin et soir tu aimais tant..

    Ecoutes  ces ressacs tend l'oreille

    Peut être en haut tu auras une mer aussi

    Tu m'as parlé d'un lac avec plein de fleurs

    Je sais que de ton étage tu descendras,

    Nous voir quand on aura rejoins le très haut

    A nos étages respectifs

    Merci L de ton passage sur terre..

    Je ne t'oublierais jamais..

     

    Morganne

    Cliquez vous qui passez cela ne peut vous faire que du bien, laissez vous bercer.


  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Juin à 22:10
    1
    Loup
     

    Une énorme pensée a toi .L en te souhaitant le meilleur du meilleur,

    dans le céleste. Tu restes dans nos coeurs.

    2
    Mercredi 27 Juin à 22:05

    Souvenir, mais ce n'est pas le mot... car tes mots te feront toujours vibrer dans nos coeurs...Merci L. pour ces moments partagés.

     

     

    Entends-tu l'harmonie du chant des coquillages

    Sous le flirt écumé de ces vagues mourantes,

    Qui renaissent sans cesse en caresses ferventes

    Sur la nacre argentée étoilant le rivage?

     

    Entends-tu la mélodie vantant la beauté

    Issue de l'écume émeraude de l'Océan?

    Aphrodite, telle une perle d'amour, est née.

    Faune et flore s'inclinent à ses pieds chatoyants.

     

    Vois-tu comment, jusqu'en sa symphonique ardeur,

    Tout ce joyau d'opale à l'instant la vénère,

    De ses flots mouchetés de paillettes solaires

    Eclaboussant les nues de ses embruns en pleurs?

     

    Et c'est bien de joie que coulent ces gouttes de larmes

    Touchant jusqu'aux cieux même Zeus en sa demeure,

    Sans jalouser le trésor de son frère abyssal,

    L'éclat des eaux jaillit jusqu'à ses yeux boudeurs.

     

    Osmose d'émotion vaguement nostalgique,

    Entendrons-nous l'aveu, dans le jour qui s'achève,

    Tel un sanglot d'amour se mourant sur la grève,

    Du soupir de la mer à l'Olympe identique…

     

    Jolana & L.

    3
    Jeudi 28 Juin à 16:58

    Tiens tu m'as donné une idée Jo je mets un poéme 4 mains de L et moi

    Nous Vaincrons était le titre de ce poème

    Moi pour le moment j'ai  vaincu mais toi tu es partie

     

     

     

     

    Rescapées toutes deux d'un fulgurant tsunami,

    Eclairs douloureux, maux d'hier, zébrant l'âme.

    Rejoignons notre enfance fleur bleue Amie,

    Retrouvons au ciel clair nos joues empourprées.

     

    Le calme est revenu, l'avenir transparait

    Dans le présent sauvé retrouvant ses attraits,

    Et le passé n'est plus qu'un mauvais souvenir.

    Que j'aime, mon Amie, à te revoir sourire!

     

    En cette période festive regardons la brillance,

    Tes projets quelle joie je suis bouche bée de les entendre,

    Les paillettes font place au noir mat de la malchance,

    Voyons dans le céleste des panaches doux et tendres.

     

    Dans l'illumination, la vie reprend sa place,

    Osons la vivre de nouveau avec audace,

    Dans l'allégresse pétillante de lumière

    Ainsi que l'a toujours voulu pour nous l'Ether.

     

     4 Mains Morganne et L.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :