•  

    Des bombes explosent et des larmes sont versées

    Certains appellent ça justice ou châtiment

    Malgré tout les victimes sont des innocents

    Pour une cause stupide et erronée

     

    La religion n’est qu’une invention de l’homme

    Les croyants sont des esclaves volontaires

    Offrant un hommage à un dieu abdicataire

    Car ici bas est la terre des hommes, pas son royaume

     

    Fidèles vertueux à une foi malsaine

    Les mauvaises habitudes sont difficiles à perdre

    Chassons les infidèles, brûlons les sorcières

    Leur liberté n’est qu’une idée obscène

     

    Le monde est devenu plein de confusion

    Parce que la haine est devenue une obsession

    Quand la vérité est si difficile à accepter

     

    La violence est une solution facile

     

    Andy


    2 commentaires
  • Pray for Earth

     

    Bonjour ma vieille amie…

    Est-ce que tu vas bien ?

    Tu sais ce n’est pas le cas ici,

    Des gens sont partis ce matin.

     

    Puis-je te demander de les accueillir ?

    C’est tout ce que tu pourras leur offrir…

    Réserve-leur une place d’honneur,

    Et tente d’apaiser leurs pleurs.

     

    Ça fait un moment que l’on se parle plus,

    Sur toi j’avais tiré une croix dessus,

    Mais face à cette violence inexpliquée,

    Il n’y a que toi qui puisses m’aider…

     

    Impuissant face à cette haine,

    Aujourd’hui c’est notre cœur qui saigne,

    À moi, mes proches, et tous les autres,

    C’est un coup dur pour les nôtres.

     

    Alors apporte-nous ton épaule salvatrice,

    Pour tous les protégés du Manneken Pis,

    Car après Beyrouth, Kenya ou même Paris,

    La Belgique a rejoint cette funeste partie.

     

    Mes pensées se tournent vers vous,

    Et pour ceux qui visitent l’Eden paix à vos âmes

    Car ce soir, c’est pour la Terre que je verse des larmes

    Mais ne craignez rien, nous resterons fiers et debout. 

     

    Pray for Earth


    3 commentaires
  •  

    Pense par toi-même

    Tu sais ce qu’il te faut dans cette vie

    Vois par toi-même

    Et sens ton âme renaître ce soir

    Ici, dans ces moments que l’on partage

    Frémissants entre les mondes

    Nous contemplons la lumière des étoiles

    Préservée et voilée

    Tels des diamants dans le temps...

     

    Nous nous sommes trouvés un moyen d’aimer

    Libérés des contraintes de ce monde

    Nous nous sommes élevés dans le ciel

    Et vu ce que la vie pourrait nous réserver

    Nous avons navigué des océans de croyances

    Y avons cherché et trouvé la vie

    Nous ne sommes pas qu’un moment dans le temps

    Soyons le maître de notre destinée

    Parce que nous n’avons pas à être esclaves

    Des souvenirs inscrits dans la toile du passé

     

    Quand la nuit est longue

    Bien au-delà de nos yeux en éveil

    Et quand le ciel est gris

    Que nous ne trouvons plus notre place

    Souvenons-nous, l’amour est ce que nous sommes

    Parce qu’il n’est jamais trop tard

     

     

    Un peu d'inspiration m'a rendu visite, alors j'en profite ;)

     

    Andy

     

    PS : le désespoir est pour les personnes qui savent, au-delà des doutes, ce que le futur nous réserve.

    Mais personne ne peut dire ce que l’avenir nous réserve.

    Le désespoir n’est alors qu’une simple erreur facile à commettre car personne ne sait vraiment.

     

    Dans ce sens, il y a toujours de l’espoir


    2 commentaires
  •  

    Quand la mauvaise averse tombera sur tes jours

    Quand les ténèbres sembleront régner alentour

    Quand tes larmes asséchées cesseront de couler

    Quand la vie cruelle n'en finira plus de t'accabler

     

    Si un jour tu ne ne crois plus  en rien

    Si tu ne crois plus qu'en un terrible destin

    Si tes yeux ne perçoivent plus la lumière

    Si ton coeur ne connaît plus que la guerre

     

    Mes bras se dessineront en bouclier vivant,

    Mon coeur  fort redoublera ses battements,

    Mon amour inébranlable sera pour toi toujours

    Un abri pour te protéger de la vie et ses mauvais tours.

     

    Mon enfant, ma fille, mon coeur, mon âme,

    Je serai pour toi comme un chêne indéracinable,

    Ton ciel dégagé, la sève vive dans tes veines,

    Ta mère aimante soignant toutes tes peines.

     

    http://short-edition.com/oeuvre/poetik/la-force-de-mon-amour 

     

    Je ne travaille pas toujours la métrique parce que je préfère la poésie des mots et des images. Ca peut en agacer certains je le conçois mais c'est un choix délibéré!! :-)


    4 commentaires
  •  

    Martelé malgré lui de sentiments hybrides,

    D'une prohibition, à craindre assermentée,

    Mon cœur interloqué chancelle au bord du vide

    Devant l'hémorragie d'un espoir abrégé.

     

    Savamment mensongers, ces indices sournois,

    D'un bonheur entrevu blasphémant les prémices,

    Se sont abondamment ainsi moqués de moi

    En affligeant ma vie d'un terrible supplice.

     

    Ces larmes qui ont eu le don de m'émouvoir,

    Tout en se gravant si gravement dans la mienne,

    Se seraient effacées soudain de sa mémoire!

    Expliquez-moi comment, ces choses-là adviennent.

     

    Autant le moindre mot que le moindre clin d'œil,

    Telles des araignées aux fourbes démesures,

    Tissent autour de moi un voile de linceul

    Enterrant l'avenir, à présent sans futur.

     

    L'esprit déboussolé et l'âme à l'agonie,

    J'entends récidiver mes pensées cancéreuses,

    Ecoutant s'endormir en moi les harmonies

    Des heures partagées qui nous furent heureuses.

     

    L.

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique