• Aboyer à la lune par Andy

     

     

     

     

     

     

     

    En ce moment les mots me manquent

    Et ma vision est aveuglée pour voir la vérité

    Comme les mains tendues dans les ténèbres

    A travers le présent ou l’abandon

    J’ai choisi de me battre, briser les règles

    Je ne vivrai pas sous les ombres des regrets

    Bien que je sois submergé de doutes

    Proie facile à la folie et à la démence

    Non, bien que fissuré, je ne suis pas brisé

    Je sais, je ne peux arrêter le monde de tourner

    Ni d’atteindre la lune tant désirée

    Mais de mes cendres je me relèverai

    Sachant que rien n’est plus fort que la foi et l’amour

    Pour trouver l’espoir quand tout semble perdu

     

    Andy

     

     


    3 commentaires
  • Présent divin par Andy

     

     

     

     

     

     

    Au cœur de la nuit la plus solennelle

    Quand votre âme est tourmentée

    Avez-vous interrogé la folie que vous embrassez

    Pouvez-vous résumer en quoi consiste votre vie ?

    Certains d’entre nous ont choisi de vivre avec élégance

    Quand d’autres ont décidé d’emprunter le labyrinthe

    Pour se perdre sur le chemin du retour

    Avez-vous déjà souhaité d’être quelqu’un d’autre ?

    Parce que les « si » ne sont qu’une perte de temps

    Nourrir l’illusion dont nous rêvons

    Et chasser les doutes tapis au fond de nous

    Parce que la vie commence avec une ardoise vide

    Si fragile, laissée entre les mains du destin

    Nous sommes guidés par l’amour

    Nous sommes écrasés par la haine

    Jusqu’au jour où la lumière s’en ira

    Pour ne laisser derrière que les ténèbres

    Et les souvenirs se fanent sur la courbe du temps

    Que diront ceux que nous allons laisser derrière ?

    Parce que c’est à la vie que nous appartenons

    Elle est notre présent divin

     

    Andy


    3 commentaires
  • Voyage par Andy

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J’ai voyagé dans un avion, au bord d’un bateau

    J’ai pris le train et le bus, dans une voiture et sur un vélo

    Et tous ces chemins m’emmènent ici et là bas

    Partout et toute l’année, peu importe le mois

     

    Avec la roue du destin qui tourne et les dés jetés

    Quand la malchance fait que mes genoux plient

    Ou quand la chance me pousse et me souris

    Traverser l’espace-temps, jusqu’au présent depuis le passé

     

    Quand mes choix vacillent entre l’ombre et la lumière

    Sans savoir d’où je viens et où je dois aller

    J’avance, porté par les ailes de mes prières

    Suivre les chemins que le vent m’a soufflés

     

    Et avec toutes les erreurs que j’ai commises

    Les leçons de la vie sont surement apprises

    La vie est un miracle et chaque jour une chance

    Je vais là, quelque part… J’avance

     

    Andy




    4 commentaires
  •  

    La Terre est peuplée de milliards d’humains

    Et pourtant, quelque chose manque bien.

    Elle existe depuis la nuit des temps

    Mais est si rare au milieu de tous ces gens .

     

    Je vous parle de l’humanité,

    Celle qui veut accepter et respecter,

    Celle qui veille sur les libres et les jugés, 

    Qu’importe les différences de corps et de pensée.

     

    Toute cette foule au cœur de pierre

    Ne voit pas, ne cherche et ne comprends pas

    Votre passé, votre histoire, vos souffrances et vos prières

    Jugeant simplement un visage triste et las.

     

    La société empêche la faiblesse de s’exprimer,

    Impossible de souffrir comme un humain,

    « Je t’en prie tais-toi meurs et vas travailler

    Ton avenir soldat d’or vert est dans mes mains ».

     

    Les jeunes se taillent, les jeunes se droguent

    Ils n’ont plus l’impression d’exister pour personne.

    Et puis c’est vrai, tout le monde s’en moque

    Jusqu’à ce que les cloches d’une Eglise sonnent.

     

    On n’a pas le droit aux difficultés, jamais,

    Sans cesse on doit tout dépasser,

    « La dépression,  tout est dans la tête pas vrai ?

    Ça passe pour tout le monde, souris et va bosser ».

     

    C’est ça, c’est aujourd’hui, triste vérité

    Mais moi je ne veux pas, non, ça doit changer

    On ne peut plus rester incompris,

    Et trainer un poids durant toute une vie.

     

    J’aimerais comprendre la méchanceté et la violence,

    Combattre l’irrespect et l’ignorance

    Je veux connaître les gens et leurs histoires,

     

    Et sans jugement, faire de toi mon miroir.

     

    Lucile


    1 commentaire
  • Parce que j'inspiration me fait défaut ces derniers temps... Des petits mots me sont venus ce matin, je les ai vite accrochés dans ma mémoire et les transcris ici.

    Poudre de riz

    Allume l'envie

    Ravive l'émoi

      Flanelle et soie

       Unique ambiance

       Magique senteur.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique