• Passage d'une étoile par Morganne et Spock27

    Passage d'une étoile par Morganne et Spock27

    Passage d'une étoile

     

    Poème à quatre mains (Morganne et Spock27)

     

    Petite frimousse, vous ai-je déjà vue ici ?

    Je ne pensais plus que ce jardin pouvait

    Par le passage d'une étoile, aussi bellement reverdir.

     

    Vous fûtes l'éclat de ce passage

    Vous fûtes la chapelle de mes pensées,

    Petit enclos pour de si vastes envolées.

     

    Passez encore, passez plus près...

    Venez me frôler pour sentir votre parfum,

    Passe l’effluve de cette senteur discrète.

     

    Vous fûtes l'éclair qui a ébloui mes yeux,

    Vous fûtes la lumière qui fit battre mon cœur.

    Les herbes tendres parsemées de pâquerettes,

    En votre délicieuse présence,

    Serait un océan noyé de charme.

     

    Je vous sens près de moi.

    Vous me frôlez, je suis en joie.

    Lumière qui a jailli quand vous étiez là.

    Près de moi reste, enfouis en moi,

    C’est mon plus cher désir.

     

    Venez plus près encore, "pitiote",

    Venez dans mes bras vous blottir ;

    Restez ainsi, si je puis le suggérer,

    Mes lèvres dans votre cou,

    Fou de vous, fol de désir.

     

    * poème à quatre mains, Morganne et Spock27, 24 novembre 2008

    (eh oui si loin nous écrivons ensemble depuis encore plus longtemps,)

     

     

    Alain est à Paris aujourd'hui et j'ai voulu lui faire une petite surprise à son retour en mettant se poème..

    Bisous Alain j'espère que ta journée s'est bien passée..


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :