• N° 86 : Vois, regarde la vie en couleurs

    N° 86 : Vois, regarde la vie en couleurs

     

    Voila je vous ouvre le nouveau challenge ce soir car je ne pense pas que l'on aura

    d'autres poèmes d'après enquête personnelle lol

    Donc pourquoi attendre, c'était Alain qui devait ouvrir, mais là aussi excusez,

    vous savez je délivre des mots pour absence maintenant lol

    Alain est en week end en France ben oui il nous rejoint sur notre terre française lol..

     

    Donc je voudrais qu'on éclaire un peu le ciel, on est allé dans des salles sombres avec le challenge dernier donc je vous propose..

     

    Vois, regardes, ne te détourne pas de la vie en couleurs.

     

    Ce sera le challenge de cette semaine.

    Et Alain, mister spock ouvrira celui de la semaine prochaine

    Bonne semaine à tous écrivez bien

     

    Morganne

  • Vois (la vie en couleur) par Alexia4ever

     

    Retourne-toi et vois

    Que dans ce miroir se trouve ton désarroi ;

    Sache que les obstacles se louvoient,

    Le monde n’est pas aussi noir que tu le crois

     

    Regarde autour de toi et vois

    Ces êtres qui te tendent la main ;

    Les sourires amicaux qu’ils t’envoient

    Sont dignes d’un comportement humain

     

    Suis ta route, ne te détourne pas

    Car seul le passé te fourvoie ;

    Petits où grands pas,

    Avance, tu es sur la bonne voie

     

    Regarde autour de toi et vois

    Que jour après jour, la vie t’effleure ;

    Parle, laisse le monde ouïr ta voix

    Ecoute ton cœur, il s’ouvre comme une fleur

     

    Marche droit, regarde devant toi

    Et apprécie l’univers que tu côtoies ;

    Muni de tes lunettes 3D colorées,

    Le bonheur ne pourra plus t’ignorer.


    votre commentaire
  • Seuls sous le ciel d'azur par Morganne et JFred

     

    Allongés sur le sable doré, c'est dimanche,

    Dans cette calanque de Sormiou, bleu lagon,

    Ne t'endors pas, vois la mouette blanche,

    Béatitude de deux êtres seul au monde.—

     

    Au loin la musique de la mer qui va et vient

    Doux murmure qui nous touche au cœur

    Ton visage tout contre le mien

    Le bleu du ciel prend toutes nos peurs

     

    La crique est déserte, le doux ressac nous berce,

    Les rochers d'un ton brun et vert nous protègent.

    Les regards indiscrets ne peuvent venir que de la grande bleue,

    Sur les bateaux dodelinant, les cigales accompagnent en chanson, nos rêves amoureux.

     

    Ton regard plongé dans l’immensité du ciel

    Le souffle léger du vent qui apporte un si doux parfum

    Ma main te garde, te protège, te serre en elle

    Garde-moi auprès de toi, pour un jour sans fin.

     

    Quatre mains jfred et Morganne

     

    On est un peu à la bourre mais bon on l'a fini c'est déjà bien non ?


    votre commentaire
  • Palette colorée par Mamin

     

    photo perso (Pérou )

     

                                      

     

    Dans un village

     Face au paysage

    Un peintre s'est installé,

     Posée sur son trépied

      La toile se colore,

    Les courbes viennent d’éclore,

    La palette de couleurs

    Nous offre son odeur.

    Sous son pinceau

    Coule un ruisseau,

    Une forêt se teinte de vert.

    Le printemps jaillit comme un mystère

    Un arbre fleuri à chaque coup de brosse

    Des tons ocre émergent avec force.

    Sous fond de ciel d’azur parsemé de nuages.

    Un soleil jaune d’or éclabousse le paysage,

    De cette nature enchanteresse,

    La contempler est une ivresse.

    Le coloriste l’a recréé avec prouesse.

    Là, sous nos yeux... la vie, toute la vie,

    Ses couleurs, ses humeurs ….des tons à l’envie.

     

    mamin


    votre commentaire
  •  

    Le matin, je pourrais par aisance le voir

    Dans le vert de tes yeux clairs,

    Les nuances des promesses du jour,

    Les nuances de gris de haute brume dans la nuit.

     

    L’après-midi, je pourrais par défiance

    Le juger par le bleuté des nuages,

    Le velouté de ces masses parfois menaçantes,

    Parfois déroutantes, par les formes

    Par les messages qu’ils semblent dessiner.

     

    Le soir, définitivement, appartient au cœur pourpre.

    Je l’ai confié à toi, je l’ai confié en toi.

    Le crépuscule, et les prémisses d’un bonheur à savourer,

    Est contenu tout entier dans ta peau laiteuse,

    Dans le flot blanc, infini, de nos uniques paroles.

     

    Alain, 16 juin 2011

     

    Le matin, par tes yeux par Spock27


    votre commentaire
  • challenge de morganne

     

    Chassons le gris qu'il émigre dans l'hémisphère interdit,

    Tuons le noir, qu'il sombre dans le purgatoire,

    Peignons tous les couleurs de la vie,

    Jusqu'à  en faire notre exutoire.

     

    La vie en couleurs, le sourire sur toutes les lèvres,

    Renaître sur un fond d'arc en ciel,

    Vivons à deux à trois à mille pour que rien ne soit éphémère.

    Levons les yeux vers le ciel bleu, éblouis par l'oracle du soleil.

     

    Un champ de blé ondulant sous une brise légère,

    Doux coquelicots rouges et bleuets d'un bleu parfait,

    Invités par l'été soulevant les cheveux blonds sans mystère.

    Le chêne vert les racines plantés dans un sol sans étaie.

     

    Ruisseau bleu vert caracolant dans la vallée,

    Prairies fraîches constellées de myriades de fleurs colorées.

    Ru devenu fleuve descendant nonchalamment à la mer par les ressacs agités

    Plage de sable, rivage blond ou blanc regardant les vagues onduler.

     

    Que nous faut-il de plus dans ce monde haut en couleurs ?

    Rouge comme les joues d'un enfant quand il a trop joué,

    Roses comme tes lèvres entrouvertes attendant un baiser,

    Bleu comme un regard profond où l'on pourrait s'y noyer,

     

    Jaune envoyant ses rayons au nom de l'amitié,

    Soleil tu brilleras toujours tout au long des années.

    Toi tout puissant chasse les nuages noirs pour les êtres démoralisés.

    Fait les rire avec des cocottes en papier.

     

    Les couleurs ensoleillent la vie.

     Le noir et les malheurs font mourir l'espoir à l'infini.

    Choisissons le monde radieux et la joie de vivre,

    Embarquons sur un bateau ivre.

     

    Sourire à la vie, fermer les yeux sur la bêtise humaine.

    Je vous souhaite tout le bonheur du monde.et que quelqu'un vous tienne la main,

    Que le soleil nourrisse féconde, la terre de demain.

    Qu'un arc en ciel aux lueurs diaprées vous montre le chemin.

     

    Cela s'appelle aussi l'Espoir.

     

    Morganne


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique