• N° 319 : Le nuage de mots de Juillet

     

    Bonjour à toutes et à tous,

     

    Nouveau challenge pour cette première quinzaine estivale: un nuage de mots.

    N° 319 : Le nuage de mots de Juillet

    Le principe étant toujours que vous sélectionniez 10 mots dans ce nuage

    et les incorporiez dans un poème.

     

    A vos plumes, c'est parti!

    Bon dimanche à vous toutes et tous

    et encore merci de vos belles participations

    au challenge précédent.

    sarcastic

    L.

     

    Liste des mots par ordre alphabétique:

    Aile – Alliée – Amour – Attache – Autre – Blond – Chant - Chapelle

    Cheval – Délire – Eau – Espionne - Feu – Floraison – Graal - Hier

    Idéal – Ile – Illusion – Jardin – Lac – Lait – Mauve - Merveilleux

    Nuage – Océan – Oreiller – Papillon – Parfumer – Parole - Pays

    Prière – Profil – Question – Reste – Rire – Spectacle – Style - Tableau

    Tango – Tenter – Tomber – Uni - Vent

     

  • Brûlant soleil /nini

     

    Juillet est là,avec lui apporte l'été

    Et sa forte chaleur comme  alliée,

    Ses odeurs parfumées enivrantes

    S'illuminent d'un voile transparent

    Le jardin  recroquevillé dans un état second

    Figé de torpeur sous la brûlure des rayons,

     Nature  apathique dormant dans ce morbide silence

    ,Illusion parfaite d'une paix  d'excellence, 

    Dans l'embrasement du ciel tout est méditation

    La terre desséchée craque sous l'ébullition,

    Tableau lunaire vision de restes de civilisation...

    Dans le déclin du roi soleil s'apaise le feu ,

    Vient l'heure du crépuscule des dieux,

    Le délire s'estompe sous la  légère brise  salutaire

    La vie reprend son rythme planétaire.

    Dans la tiédeur idéale et l'hésitation de la pénombre

    Un concentré d'effluves odorantes explose en nombre

    Merveilleux instant dans cette soirée estivale ...

    Faut il  alors se poser l'inévitable question d'un dérèglement Climatique !

                                        ***

    ma réflexion :

    L'homme dans ces actes irréfléchis aux envies boulimiques

    Est le précurseur de ces brusques montées et baisses de température

    Qui hélas ne sont que le début d'un interminable processus

     

     

    nini

     

     


    3 commentaires
  • Je me permets de vous annoncer (rire)

    que mon fils du Cameroun qui m'appelle Mâa (maman en camerounais)

    a eu un fils ces jours ci

    comme c'est quelqu'un qui postait bien sur boîte à rimes et aussi sur psyche

    L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes qui dorment, bébé et gros plan

    le fils de BONASSE

    j'ai eu un message et trois photos sur mon mur de Facebook.. ou sur ma page je ne sais toujours pas comment appeler cela .....

     

    Morganne


    2 commentaires
  • Un nostalgique soir

     

    Sur le grand tableau de la nuit

    S’allume une à une les étoiles…

    Présence ; une illusion de tous ces êtres

    Les secondes qui passent ; étoiles filantes

    Qui, dans les éthers,  espionne d’une fraction du temps,

    Le gui mauve, bonbon douceur de jadis…

    Couleur de ma nostalgie

    Question ? Oui pourquoi, faire ce style de phrases

    Alors que cela n’est que du vent

    Que moi seul peut sentir, sur la peau de mon cœur

    Ce délire tango, sensuel, mon partenaire

    A nul autre fidèle, qu’à moi-même…

    Devant ce tableau bleu nuit étoilée

    Est-ce une prière qui foule mon esprit

    D’un pied un tantinet nostalgique ! ?

    Diantre …!!!... secoue toi, réveille moi

    Demain est une nouvelle aventure…



    Le Colporteur

     

     


    3 commentaires
  • Tel le papillon dans le ciel,

    Icare s’envole grâce à ses ailes,
    A la recherche d’un merveilleux voyage,
    Mais il n’atteindra jamais les nuages.

    Se laissant guider par un chant nouveau,
    Il part à la recherche d’une illusion.
    Tout est censé être plus beau,
    D’en haut une autre vision.

    Mais à trop monter il se brûle,
    Et quand le feu le consume,
    Il se sent comme le funambule,
    Dont la vue s’embrume.

    Comme une pierre dans l’océan,
    Il tombe inlassablement,
    Comprenant du soleil la traitrise,

    Il regrette déjà sa bêtise.

    N’essaie pas de t’envoler,
    Si tu n’as personne pour te rattraper,
    Ta conquête du Graal,
    N’est peut-être pas idéale

     

    Jérémy

     

     


    5 commentaires
  •  Résultat de recherche d'images pour "gif animé jardin extraordinaire"

    Un portail de fer grinçant s'ouvre sur un jardin merveilleux  

    Spectacle de roses anciennes déployant beauté et senteur. 

    Sous ses tonnelles protégées des regards sont nés des amours heureux 

    Jeune nymphette à l'ombrelle, ton galant te conta fleurette sur l'heure

      

    Un chant mélodieux venant de nulle part s'élève

    Un voile de mousseline soulevé.par Eole, s'envole.

    Suis je dans la vie réelle, cela ressemble au paradis.

    Tableau en touches légères, le peintre a pastellisé ce lieu.

     

    Floraison luxuriante rebelle de ne pas avoir été binée 

    Bassin recouvert par les nénuphars, les lotus ; abandonné.

    Le vent léger a cessé, un papillon mordoré butine un œillet,

    somnolant sur une chaise oubliée, devant mes yeux une illusion 

     

    Suis-je vivante ? J'aperçois une déesse de la mythologie,

    Athéna elle même est sortie de la statue pronant ici.

    Pour moi c'est le graal extrème, me parler va-t-elle me faire l'honneur ?

    Me donnant la main, glissant la mienne, je ne ressens que joie et bonheur.

    Résultat de recherche d'images pour "gifs animés roses fleurs" 

    Morganne


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique