• N° 246 : 10 mots sur thème libre

    Voici les 10 mots pour le challenge de cette semaine:

     

    SEL

    FLAMME

    EPHEMERE

    DESIR

    VALEUR

    CHARME

    LEGENDE

    ATOUT

    SAGE

    PLUME

     

    Que l'inspiration soit avec vous!

     

    Bonne semaine.

    Morganne

  •  

     

    Image du net

     

    Que de mystère entourant ce désir d’être et d’avoir été

    Peut –on être le présent mais également le passé ?

    La vie nous pousse et nous pose sur tant de chemins

    Difficile d’avoir une seule route,  comme gravé sur un parchemin

     

    Sur les chemins de terre, je marche légère

    Comme une plume s'élevant sur le haut des clochers.

    Solitaire, heureuse de vivre, t'attendre à la rivière,

    Etre, bien dans cette vie, caracolant sur les rochers.

     

    Que seront les instants passés si sages

    Un pas en avant, deux en arrière pour éviter les cages

    La valeur de nos anciens aux yeux des vivants

    Tracera la voie aux si jeunes passants

     

    Voie sinueuse dans les bourbiers d'aujourd'hui,

    Les légendes de nos grands pères, ne sont plus des "amen".

    La flamme qui les habitait pour leur labeur infini,

    Se perd dans les guerres et les révolutions inhumaines.

     

    Que le passé est éphémère quand on y songe,

    Pas à pas, nous avançons sur un sentier qu’on longe.

    En espérant que l’avenir nous apportera

    Le piquant, le sel qui à nos âmes collera.

     

     

    Notre maître atout sera la persévérance,

    Gaïa sera pour nous notre terre bien aimée.

    Nous lui conserverons notre armée nommée "chance",

    Avec charme nous la préserveront de longues années.

     

     

    4 mains avec jfred et morganne


    2 commentaires
  • photo du net

    ***

    La clarté s’épuise en cette fin Novembre…

    Les cœurs s’épanchent dans la brume 

    Sous l’ennui morne des roseaux.

    Éphémère, danse encore la flamme du désir,

     

    Qui pleure sa valeur perdue au fond de l’eau,

    Fugaces éclaircies juste pour ne pas défaillir.

    Sous  le charme du flot vert empesé d’ombres

    Lâchées du ciel morose , glissent les jours sombres.

     

    Point d’atout à proposer dans cette grisaille ,

    Des  canards groupés reviennent  après une chamaille

    Laissant quelques plumes, sur la berge trop grasse.

    Autres corbeaux voraces, affamés, croassent

     

     Mettent  leur grain de sel au milieu de ce sage environnement.

    Point de légende ici bas, quand tombe le reflet du firmament

    Dans l’eau du songe et de la lune.

     

    nini

     


    5 commentaires
  •  

    Cette femme en amour cultive la flamme

    Qui mène les hommes peu sages à ses charmes.

    Ils frémissent de désir qu'elle veut éphémère

    Point de sel en amour sans jambe légère.

     

    Ainsi la courtisane marque les légendes

    Aux hommes peu sages, c'est elle qui commande

    Atout politique , cette femme de plumes

    Ambassadrice de la belle Déesse Lune, 

    N'eut sa valeur reconnue qu'à titre posthume.


    8 commentaires
  •  

     

    photo prise sur le net (regardez à côté des amoureux un oiseau s'est posé)

     

    Pénétrer dans l'allée de ce château,

    Les taxus bacchata taillés créaient une allée majestueuse.

    La légende de ce pavillon bordé d'eau,

    le fils du comte d'une demoiselle était amoureux.

    Aristide la voyait en cachette, au grand dan de son père,

    Pour lui la valeur comptait, elle n'était pas de leur rang.

    Le désir de ces jeunes gens faisait plaisir à voir

    Lors de leur rendez vous privé ils allumaient une bougie,

    dans un chandelier, douce lumière éphémère.

    Le moulin de son coeur, battait d'amour pour cette femme.

    Un jour sombre, perdus dans leur amour, vint une chimère.

    Elle mit le feu au pavillon, Aristide sorti indemne,

    Mais Marie resta prisonnière des flammes.

    Aristide inconsolable jura de ne jamais se marier.

    Le comte avait pourtant sorti tous ces atouts mais n'eut aucun héritier

    Une statue, fut ériger dans le parc à côté planté un charme.

    Il fit installer un banc, chaque jour il était là.

    La statue avait une âme, habitée par Marie

    Tous les jours une colombe, donnait une plume qui voletait.

    Propriétaire du château, il dut payer par le sel..

    Echange pour pouvoir entretenir sa demeure.

    Il aurait été plus sage d'accepter que son fils épousa sa dulcinée.

    Mais les nobles ont souvent des idées de grandeur.

     

    Morganne

    je l'ai fait en vers libres je n'ai pas pu autrement..

     

    Si je puis-je me permettre allez voir le poème que j'ai mis pour Bonasse en dernière minute sur le fil de l'eau. (il tape ses poèmes avec un téléphone)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    Acquérir les valeurs absolues de l'Amour

    Dans une succession d'éphémères séjours,

    Si tel était le but de nos venues sur terre

    Et la clé de ce beau Paradis légendaire?

     

    Si le charme caché de cet apprentissage

    Etait de faire de chacun de nous un Sage,

    Notre meilleur atout vers la Sérénité,

    La flamme nous guidant droit à l'Eternité?

     

    Qu'importe si le sel distillé de ma plume

    N'emporte, auprès de vous, qu'un intérêt posthume!

    Plus que jamais à l'écoute de vos désirs,

    Je continuerai, de là-haut, à vous sourire…

     

    L.


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique