• N°24 : Imagine

     

     

     

    J'ouvre ce challenge ce matin,

    Si certains n'ont pas posté cela ne gène pas..

    on prend tout même après la semaine..

    Je suis revenue donc ne partez pas,

     Vous avez super bien bossé pendant mon absence,

    Donc de retour faites de même

    ne faîtes pas comme les petits z'oiseaux à qui je met des miettes qui se sauvent quand je fais un geste bref..

    Je vous ai ramener de la chaleur du soleil je vous ai même fait une vidéo de la mer, mais je vous la mettrai plus tard 

     

    Donc passons au challenge de cette semaine avec la vidéo IMAGINE

     

    laissez vous allez sur le son de la chanson de john LENNON

     

    Cool, Zen, relax, on est bien..PEACE and LOVE

     

    Bisous à tous..

     

    Morganne

     

    La semaine prochaine le challenge sera fait par Huoma66 il a accepté, je pense qu'il faut qu'on s'attende à ce que ca réchauffe le climat et je l'aiderai s'il a besoin il a dit oui..

     

    DONC le challenge de la semaine sera fait par HUOMA

  • Gala d'une plume (par Alexia4ever)

     

    Calligraphiées de la tête aux pieds,

    Au rythme de l’alphabet elles virevoltent ;

    Piles électriques, tension de dix volts,

    Les lettres se couchent sur ordre du papier

     

    Duo, trio, quatuor et tutti quanti,

    Elles se suivent suivant leur propre logique ;

    Effet orthographique garanti,

    Un mot équivaut à une figure acrobatique

     

    Entraînant l’esprit à la scénographie,

    Les enchaînements improvisent une chorégraphie ;

    Amorcée par une majuscule, terminée par un point,

    Une phrase parfaite se construit avec soin

     

    Avant de prendre la pose dans l’encrier du pupitre,

    La plume effectue son dernier pas de danse

    Et, closant l’énième mais ultime chapitre,

    Tire sa plus belle révérence

     

    Œuvre littéraire d’une évolution évidente

    Et fruit d’une imagination débordante,

    Un roman ne naît pas dans la débâcle,

    L'épilogue symbolisant le clou du spectacle.

     

     (Mars 2012)


    votre commentaire
  • challenge du funambule

     

    IMAGINE !

     

    Imagine le saule, pleurant de joie sur la rivière,

    Elle qui s’écoule, paisible, sur son lit de romance,

    Garante d’avenir et du souvenir de nos hiers,

    Lorsque s’arrête le temps en miroir d’espérance.

     

    Imagine le cheval dans la lumière de l’aube,

    Sentinelle de la prairie des âges et des cœurs,

    Aux sabots de qui, Chronos se dérobe

    Pour laisser à l’instant ses nuances de bonheur.

     

    Imagine l’enfant au sourire de paradis,

    Estampe de pureté qui bouscule l’irréel

    Pour emprisonner à jamais ton essence de vie,

    Dans une larme de joie, symbole d’éternel.

     

    Imagine enfin, la Terre épanouie,

    Libérée de ses humaines chaines

    Qui entravent ses rêves d’infini,

    Et qui revit, affranchie de toute haine.

     

    Dans l’aura de ces songes bienfaiteurs,

    Tu trouveras la lumière que l’espoir décline,

    Car seul l’imaginaire est révélateur

    De la beauté du jour alors… imagine !

     

    Sylvain

    ________________________________________

    Oui, je sais ! Je suis à la méga bourre !!! Si bien dans les commentaires que dans les écrits. Désolé !! j'essaye de rattraper mon retard, promis !!!  


    votre commentaire
  • challenge number two imagine de Morganne

     

    Tes yeux clairs se sont fermés,

    Quand ton âme s'est élevée.

    J'imagine grandmamie,

    Le bonheur quand hier soir tu es partie,

    Rejoindre, ta familles et tes amis.

    Je contemple les dernières photos de toi,

    Et imagine ton départ loin de moi.

    Une lumière s'est éclairée cette nuit,

    Et je regarde le ciel bouché, d'où je ne vois pas où tu luis.

    Reposes en paix grandmamie,

    Prendre un enfant par la main, nous a réuni,

    Tu voletais au dessus de nous et après tu es partie.

    Imagination débordante quand je pense à ce que tu fais,

    Je sais, oui je le sais que tout en haut est parfait.

    Tu brilles au fimament.

    Pour nous grandmaman.

    L'au revoir n'est qu'un passage,

    Où je te rejoindrais dans un autre âge.

    Une génération s'éteint.

    Mon imagination cavale et cela m'étreint.

    Imagine, Imaginaire,

    Ta bonté, ton courage est légendaire.

    Reste dans mon coeur.

    J'aurai en moi le bonheur.

     

    Morganne

     

    (pour le challenge j'ai été peu présente mais j'ai eu ma grandmamie cent deux ans qui nous a quitté, elle le demandait et le ciel l'attendait. j'imagine la suite, comme un film se déroule dans mes yeux.  je ne suis pas triste. grandmamie est bien maintenant).


    votre commentaire
  •  

     

    Beaucoup d'enfants sont en danger dans leurs familles

    Choyés, soignés, bien éduqués sauf que...

    Unissons-nous, seule, je ne suis qu'une vulgaire quille

    Vu de l'extérieur, personne n'y verrait guère mieux

     

    J'aspire à une vie meilleure pour eux, pleine d'espoir

    En lisant des témoignages d'enfants libérés

    Leurs vies ne sont qu'un tissu de mensonges façonnés

    La reconstruction sera longue, il faut y croire.

    Des destins brisés, des familles détruites

    Faire porter le chapeau aux parents, impossible

    Il faut à tout prix éradiquer ces Nuisibles

    Unissons-nous, le temps tourne, il faut faire vite

    Ces esprits troublés, ne sont que des marionnettes

    Ces personnes fragilisées croient à leurs sornettes

    Aidez-moi à détruire leurs bâtisses de malheur

    En faisant expulsés de leurs esprits la Peur,

    Ces enfants ne connaissent le beau monde extérieur,

    Tout-petits ils sont conditionnés à nous craindre

    Dans leurs prisons, personne ne les entends geindre

    Bercés par la vision de notre monde d'horreur

    Nous, à l'extérieur, nous aimerions de tout coeur

    Montrer que le bonheur existe loin du gourou

    Que nous ne sommes point illuminés, ni voir fous

    Que pour eux, leur avenir, nous en avons peur

    Que font les services sociaux, et que fait la Loi ?

    Ces groupes de foi, sont nombreux,  ont-ils le droit ?

    Beaucoup de mouvements ont une justice interne

    Nous sommes loin du palais de justice moderne

     

    Par pitié, sauvons-les, ils sont tous condamnés

    A vivre dans le mensonge toute leurs vies futures

    Eloignons-les de l'embrigadement et tortures

    S'il vous plaît, beaucoup d'enfants sont très en danger...

     

     

    dur j'avoue, ...


    votre commentaire
  • Challenge de LLA

     

    Lorsque, le soir tombé, contre toi, je m'allonge

    Dans l'accomplissement de nos vœux indicibles,

    Je t'imagine un monde où tout devient possible,

    Emprunt du réalisme infini de nos songes.

     

    Et pendant que certains sombrent dans le sommeil,

    Un rêve exacerbé au feu de nos désirs

    A ton corps dénudé enfiévrant mon délire,

    Je te ramène enfin au Pays des Merveilles,

     

    Jusqu'à m'évaporer dans une aube à venir

    Où ne demeurera d'empreintes de nos liesses,

    Féline jusqu'au bout même dans sa caresse,

    Que cette rémanence aiguë de nos sourires.

     

    Entre le lapin blanc et ta servante intime,

    Sera-t-il vraiment nécessaire que j'avoue

    Lequel des deux serait déclaré le plus fou?

    Du côté sentiment, je remporte la prime!

     

    Témoins muets qu'ils sont de tout événement,

    Les meubles vous diraient de biens belles histoires…

    Serez-vous seulement assez fou pour y croire?

    Mais, qu'avez-vous donc fait de vos âmes d'enfant?

     

    Pour l'accomplissement de nos vœux indicibles,

    O ma Reine de Cœur, plus digne de ce nom,

    Imprégnées du parfum de nos divagations,

    Osons créer ce monde où tout nous est possible.

     

    L.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique