• N° 215 : "Regarde en haut avec les yeux du coeur"

    N°215 : "Regarde en haut avec les yeux du coeur"

     

    Bonjour à toutes et à tous.

    J'ai été invitée à vous proposer ce nouveau challenge.

    C'est avec joie que je vous propose cette phrase qui m'est venue en écoutant la musique de Jacotte Chollet, compositrice de musique multidimensionnelle.

    J'espère qu'elle vous inspirera.

    Je vous souhaite une très belle journée et très belle semaine.

     

    Jolana

     

    Merci jolana d'avoir ouvert le challenge en plus il me plait bien

    Mais je fais un rajout pour michel tu connais bien Nicolas dupont.fr

    et il se présente à un concours et je me mets le lien tu vas bien voter non ?

    et Nini toi aussi tu le connais Nicolas dupont

    et vous tous vous pouvez voter, son livre est excellent

    je l'ai acheté et adoré...

    un seul vote je pense que tous les gens de psyché peuvent voter... et doivent voter allez un bon geste cela vous entraînera pour dimanche...LOL

     

    http://www.academiebalzac.fr/_lmlgtc_.html

     

    Morganne

     

    A voté! ;)

    Préalablement, j'ai changé le lien en lien! =)

    L.

    PS: Merci Jolana, de ce thème, très inspirant pour moi... la preuve!

    Bisous.

     

  • Cette chose que l'on appelle l'amour par Andy

     

    J'étais le genre d'homme qui aurait parier sur la chance
    Vous regarder droit dans les yeux et ne jamais reculer
    Mais j'ai pleuré comme un enfant perdu
    Quand j'ai été mis à genoux par l'amour
    Non, vous ne pouvez pas le voir avec vos yeux
    Et non, vous ne pouvez pas le tenir dans vos mains
    Il est comme le vent qui souffle et recouvre la terre
    Assez fort pour régner sur le coeur des hommes
    Et la plupart des hommes sont comme moi
    Ils luttent dans le doute toute leurs vies
    Ils troublent leurs esprits jour après jour
    Trop occuper à vivre en se souciant
    D'un mot que l'on appelle l'amour
    L'amour peut vous soulever, il peut vous laisser tomber
    Il peut prendre votre monde et le met sens dessus-dessous
    Mais quand je vois la tendresse d'une mère
    Lorsqu'elle tient son enfant contre sa poitrine
    Je remercie Dieu d'avoir béni ce monde
    Avec cette chose que l'on appelle l'amour

     

    Andy


    2 commentaires
  •  

    cent ans déjà par Morganne

    Cent ans déjà que le ciel enlevait une poétesse de talent,

    A l'amour de ces fan existants toujours maintenant.

    J'ose vous aligner ces quelques vers sans envergure,

    Me taire, ne rien faire, ne pas écrire ce serait parjure.

     

    Une étoile a voulu que j'admire vos recueils anciens,

    Mes doigts fébriles tournaient les pages comme si c'était votre laub?

    Vous êtes la Muse d'une Amie c'est par elle que j'ai connu vos écrits.

    Vos poèmes aux vers courts, venant de la mythologie m'ont conquis.

     

    Mes amies les violettes, sont une de vos fleurs préférées,

    Au pied de ma vestale au doux nom de Pauline y ont poussées.

    Votre manuscrit de chez Lemerre me suis, comme vous, j'aime voyager.

    Une fleur d'hibiscus rose pour vous à la mer tendrement j'ai jeté.

     

    cent ans déjà par Morganne

    Votre âme-soeur, Mon Amie sur terre, vous encense, parle de vous avec tendresse.

    La douceur de vos traits de la finesse d'une opaline donne l'envie d'une caresse.

    Pensez à vous souvent en regardant le ciel, pour moi un honneur.

    Votre volonté de vous affirmer à votre époque, un pur bonheur.

     

    Missive plus que poème pour vous dire combien j'espère,

    Lorsque je partirai pour l'au-delà vous croiser dans les airs.

    A cet instant, j'écris sur terre et je cultive pour vous de fleurs de renom.

    Exquises roses rose-thé, fragile comme vous prénommées de votre prénom..

     

    Madame à la louve je vous dis merci,

    D'avoir laisser sur terre pour nous vos écrits.

    Je rajoute à mon texte ancien une supplique,

    Je vous en prie, du ciel à Mon Amie, faites un signe..

     

    Cette missive je l'ai fait pour les l00 ans de Renée Vivien,

    Je pense en 2009

     

    Morganne

     

    Je l'ai mis dans le challenge de cette semaine de Jolana,

    car cela parle de lever les yeux vers le ciel et lire avec le coeur,

    Mais c'est aussi un cadeau pour mon amie L

    Alors elle fera ce qu'elle voudra,

    Elle le laissera ici ou le mettra dans cadeau..

    Bisous à tous..


    1 commentaire
  • Couchée sur le sable blond,

    Un avion survole la région.

    Laissant une trace blanche, mignon,

    Mais comment a-t-il dessiné ce coeur, dans son sillon.

     

    Les anges l'ont sans doute aidés,

    Nous faisans un signe d'amour céleste,

    On ne voit pas encore le ciel étoilé, seul les personnes ailées,

    Disponible au moindre appel, pour faire un signe de leur main leste.

     

    Je suis bien sous ce chaud soleil et mon attention dérive,

    Au dessus des nuages blancs ouatés,

    au niveau des eaux en myriade de bleu, sur la rive.

    Mon âme s'élève telle une voile qui a dérivée.

     

    Comment faut-il parler pour se faire comprendre,

    Au paradis, les âmes ont divers langage,

    Comment savoir, comment apprendre,

    Patientons, il sera bien assez tôt attendons leur message.

     

    Morganne


    2 commentaires
  • Lever les yeux vers le ciel..jfred et morganne


    « On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux »

    quel est ce petit prince perdu, au cœur du désert ?

    vient à nous, une nouvelle fois, pour nous prodiguer ce qui n’est pas un jeu

    fait se refermer à jamais, les portes de l’enfer.

     

    Monsieur de saint Exupéry, vous n'aviez pas besoin, 

    de lever les yeux pour voir le très haut, 

    L'avion qui vous portait vous a fait découvrir au loin, 

    Y a t-il une vie après la mort, le ciel est bien beau...

     

    Bleu profond d’un azur à la belle allure

    On peut y voir tous les contes dessinés

    Les blancs nuages comme une toile sur le futur

    Ecrit l’histoire à dormir debout ou couché.

     

    Toi et moi couché sur le vert pré,

    Main dans la main, les yeux levés,

    Le coeur battant, nous voudrions nous élever,

    Avoir le regard sur ce  paradis qui nous est offert.

     

    Petit prince dessine moi un mouton,

    Le très haut le verra, il est si bon.

    Monsieur de saint Exupéry n'a pu râlier le ciel,

    Son avion a plongé dans la mer il est vers l'éternel.

     

    4 mains Jean-frédéric et Morganne


    4 commentaires
  •  

    Au-delà de l'azur à l’horizon 

    Se profile la maison des cieux, 

    Où la toiture faite de nuages 

    Prend les vents sous sa blanche voile. 


     

    Sur fond de lumière bleue auréolée, 

    Nous Levons les  yeux vers le ciel, 

    Priant les astres, et les dieux,

    Dans l'attente de la venue de l'éternel.


     

    Nos coeurs soudés à l'unisson, 

    Tout en voix chantent une chanson. 

    Sérénade accompagnée de la harpe de l’ange, 

    Sous les galaxies filent les folles étoiles.

     

    Quand on évoque ainsi

    Des promesses célestes,

    Il nous faut chérir le beau

    Par nos plus belles offrandes.

     

    18 mars 2014, alain et morganne

     

     

    Promesses célestes

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique