• N° 113 : Reflet

    N° 113 : Reflet

    photo perso

     

    je vous propose pour la dernière semaine de: 2011: un challenge

    sur le thème du:   reflet...celui du passé, du présent , ou simplement de son miroir.

    vaste sujet car un reflet ...peut en cacher un autre!!  poètes aiguisez vos plumes !

     

    "L'esprit sage est le miroir du ciel et de la terre, dans lequel toutes les choses se réfléchissent."

    citation de: Tchouang-Tseu

     

    en vous souhaitant  amis psychédéliques

    une très bonne fin d'année!

     

    MAMIN

  •  

    Sous les platanes dans les allées couleur ocre,

    S’en vont les petits vieux courbés comme les roseaux,

    S’en viennent les enfances courant comme les vents.

    Les uns s’enfuient vers quelques finalités,

    Les autres s’en dégagent, se rient de tous tourments.

    Ils plongent dans le reflet du temps qu’ils dénigrent

    Par pure innocence, par béate ignorance.

     

    Les parcs aussi se vivent et se meurent.

    Certains végètent et étouffent sous la mauvaise paille,

    D’autres prospèrent, coupés, taillés comme les hanches

    D’une fille à laquelle on pense un jour,

    De laquelle on espère toujours.

     

    Les parcs sont les refuges de nos jeux et de nos chagrins.

    Dans ces lieux saints, certains s’y étalent, d’autres y prospèrent,

    Dans ces lieux d’hivers criblés de ronces que l’on préfère oublier,

    Ornés d’hêtres sous lesquels on espère trouver refuge.

    Où s’engourdissent les mouvances de la vie,

    Les propos du présent deviennent propos éternels.

     

    Alain, 1er janvier 2012

     

    Les propos éternels par Spock27


    votre commentaire
  • Reflet challenge de morganne

     

    Un petit rat, de l'opéra,

    Se mire dans le psyché, son coeur bat.

    Un deux trois, maintenez vous droite, plier, tendu,

    Sur les pointes, en cadence, la glace vous a vu.

     

    Un couple de cygne glisse sur l'eau miroir,

    Sous les yeux éblouis de deux amoureux venus s'asseoir.

    Que la nature est belle, l'eau clapote dans les ajoncs,

    Le temps s'est arrêté, les reflets de l'onde moirée d'où s'élève une douce chanson.

     

    Camille passe dans ce triste couloir,

    Elle n'ose regarder le miroir,

    Anorexique, les yeux cernés de bleu,

    Où est-il le temps où elle avait l'air heureux ?

     

    Le reflet de mon âme me prie incessamment,

    De corriger mes défauts et d'apaiser mes tourments.

    Le corps a ses raisons que dicte son coeur,

    Je serais à toi, pour toujours, pas de rancoeur.

     

    Morganne


    votre commentaire
  • L'homme et son ombre par Mamin

     

    Sur les multiples chemins de sa vie

    L’homme s’arrête quelques instants surpris

    D’écouter ses silences, ses tumultes,

    Ses réussites ses culbutes.

    Son pas est lent indécis

    Qui ne mène nulle part

    Et résonne dans le soir.

    Couleurs mêlées ou superposées

    Il combat ses émotions cachées

    Ses colères tempêtes, ses peurs secrètes.

    L’esprit embrumé, analyse le fil de son passé.

    Sous le ciel qui dessine l’humeur du paysage

    Son regard s’éloigne vers d’autres présages

    Se fait complice d’un invisible miroir sans tain

    D’ombre et de lumière s’ouvrant à l’infini.

    Son reflet s’étire loin devant lui

    Comme une mue, quitte cette carapace

    Qui du vice occupait ses fantasmes

    Sa silhouette disparaît dans un dur combat

    Comme un appel du destin vers une autre voie .

     

    Mamin

     

    Pour la semaine prochaine je passe la main à qui voudra !  peut être Alain ou Jean Marc ?

     

    Merci à ceux qui ont participé à mon challenge et j'en profite pour vous offrir mes bons voeux pour 2012


    votre commentaire
  • Reflet infâme... par Kelkune

     

    J'aurais bien pu courir au-delà des frontières

    Pour fuir toujours plus loin ces envies éphémères,

    J'aurais bien pu attendre patiemment et sans crainte

    Que la fin veuille enfin m'accorder son étreinte...

     

    Mais la vie nous promet mille reflets scintillants

    Qu'ils soient d'argent ou d'or, pacotille ou diamant,

    La vie donne en modèle ses histoires d'antan

    Où résonne en promesse le bonheur flamboyant.

     

    Tous ces échos du temps, ces rêves légendaires

    Sonnent à l'heure du présent comme un tendre calvaire,

    Les reflets impatients du miroir des âges

    N'offrent-ils qu'idéal sous leurs tristes ombrages ?

     

    C'est à l'heure où se dresse devant nous l'avenir

    Que mon reflet s'habille de sa morne parure,

    Mes yeux sont aveuglés par l'ère du devenir,

    Qu'importe l'exactitude, c'est le temps des fêlures.

     

    J'aurais pu m'éloigner de ce triste portrait

    Qui s'offrait en pâture à vos yeux médusés...

    J'aurais tant aimé voir autre chose que l'infâme

    Dans les yeux de chacun et au creux de nos âmes.

     

    Kelkune       

    [écrit le 13/12/2007]

    ***

    Du réchauffé... mais ça collait bien avec le sujet, non ? Peut-être ne l'avez-vous pas encore lu qui plus est, alors... :p


    votre commentaire
  • Etranger dans le miroir par Andy

     

    Enchainé dans les ténèbres

    Portrait interdit, prisonnier de son cadre

    Silence inviolé de la malchance et de la honte

    Rageante obsessions derrière un masque d'oppression

    Qui cache à ma vue ton agression

    Falsifie la vérité, déguise ton insolence

    Sacrifie ce qu'il te reste d'innocence

    Vivre dans la médiocrité et tombe dans la folie

    Rois et fous meurent dans le ridicule

    Destin donné que tu rejette dans la présomption

    Profitant de l'intrusion pour dévoiler ton habile déguisement

    Qui me sauvera de tes mascarades de mensonges?

     

     

    Andy


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique