• Mon essentiel par Morganne

     

    Si je prends la plume ce soir,

    C'est que je suis au désespoir.

    Non pour ce qui se passa dans la journée,

    Mais pour mon mal être redouté.

     

    Me sentir esseulée au milieu des gens,

    Ne plus se sentir à sa place pourtant.

    Discuter en pensant bien autre chose,

    Un manque, une présence, ce n'est pas rose.

     

    C'est encore toi par le vide ressenti,

    Pour une amitié, des écrits interdits.

    Ma tête sur terre, et mon âme volante,

    A la recherche du temps, de toi qui fuit mon existence.

     

    Patience, on me l'avait recommandé,

    les ans, les mois, les jours, l'éphéméride effeuillé.

    Est ce ainsi que notre amitié finira,

    Où te retrouverais je dans l'au-dela.

     

    Alain tu me manques vraiment,

    Un frère, un ami, un confident.

    Que faire que ma parole tu entendes ?

    Que faire pour que tu redescendes.

     

    J'attends un signe du destin,

    J'attends une réponse Alain.

    Je souffre du cœur, sans y penser.

    Le manque de toi présent compressé.

     

    Zèbre le ciel

    Un poème à deux ?

    Mon ami mon essentiel

    Un seul mot me laisserait heureux.

     

    Ton amie sur terre Morganne


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Avril 2017 à 14:48

    Sans titre, tes poèmes n'apparaissent pas...

    Cela aurait été dommage

    pour celui-ci, pour cet hommage.

    Bisous

    L.

    2
    Mardi 18 Avril 2017 à 00:02

    j'avais fait exprès de ne pas mettre de titre car j'avais envie d'écrire d'extérioriser ce qu'il y avait en moi.

    Mais pourquoi jene peux pas oublier... pourquoi je ne peux pas entrer en contact avec lui.

    Je ne voudrais qu'un signe pas plus..

    et pourquoi pas un quatre mains.. qu'il me dirait du haut du ciel...

    J'ai vu ta fille en photo alain, je la vois souvent tu peux être fier d'avoir une si jolie jeune fille..

    Merci L

     

    3
    Samedi 22 Avril 2017 à 13:43

    je comprends tes élans de "souvenir" qui te hantent ,car Alain et toi étiez proches à travers le site de psyché

    bel hommage en effet ,quand parle le coeur  le résultat ne peut être que beau

    bises 

    nini

      • Samedi 22 Avril 2017 à 16:04

        J'étais proche d'alain pas seulement par psyché mais plus encore sur textes et poésies, puis il m'a rejoint sur lexode puis sur psyché, tous les jours j'avais un mail, on s'écrivait tous les jours ou presque simplement pour l'éducation de sa fille par rapport à clara.

        Et on échangeait des autres choses, ce qu'il faisait le dimanche... etc

        mais ce qui m'a le plus marqué c'est que jusqu'au bout je lui ai téléphoné jussqu'à son départ..

        Je ne pensais pas que cela serait si dur, j'étais contente pour lui qu'il parte parce qu'il souffrait mais là j'ai un manque réel..

        J'avais la ferme intuition qu'il m'enverrait un signe du ciel mais je ne l'ais pas eu..

        Je suis la vie de sa fille sur Facebook ainsi que sa femme sandra

        je suis sure qu'il serait fier de sa fille Saskia..

        il y a des livres où l'on ne peut pas tourner la page..

        Pourquoi ???

    4
    Mercredi 26 Avril 2017 à 10:14

    C'est un magnifique hommage à Alain. Je suis triste pour toi et pour sa famille, mais tu lui rends encore une fois un très bel hommage. Il serait vraiment fière de toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :