• L'âme erre... encore... par LLA

     

    L'âme erre... encore... par LLA

    (photo perso)

     

    Estompant l'horizon dans un épais brouillard,

    En ruinant mes certitudes prémonitoires,

    Ton incompréhensible refus, ton départ,

    M'auront abandonnée dans la nuit sans espoir.

     

    Mon âme erre, aveuglée, sombrant comme en puisard,

    Vagabondant, dès lors, en la brume notoire

    Dissimulant ainsi mon unique étendard,

    A l'agonie, se perd dans l'infini du soir.

     

    J'avance en tâtonnant, comme à colin-maillard,

    Aux remous enlisés, noyée dans mes déboires,

    Dans le flou surnageant qui trouble  mon regard,

    Presque vaincue, vers un avenir illusoire.

     

    Qui, contre le destin, m'aura piqué mon phare,

    Aux sources d'une prévision divinatoire;

    Délégué influant reléguant au hasard

    Une vie sans histoire à la vie sans histoires?

     

    En s'échouant sur les plages de ma mémoire,

    D'incessantes vagues de souvenirs s'égarent,

    Désorientées, devant le terrible miroir

    Où je t'attends… t'attends… Reviens-moi sans retard,

    Afin d'écrire à deux nos fins mots de l'Histoire.

     

    L.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Février 2014 à 16:13

    "D'incessantes vagues de souvenirs s'égarent"...

    Et le destin, quel qu'il soit,

    apparaît si dérisoire,

    quand on attend quelqu'un...

    ,

    Quel magnifique poème ! Il me parle,

    puisqu'il parle de l'absence,

    la si douloureuse absence...

    Bon après-midi de dimanche, L.

    Amitiés,

    Poetica 

    2
    Dimanche 2 Février 2014 à 21:21

    Merci Poetica.

    Très belle soirée à toi.

    L.

    3
    Lundi 3 Février 2014 à 14:52
    Ce poème tout en "oire" et "ar" m'a transporté, de plus ta photo donne très envie de te rejoindre.
    Bravo, c'est du grand L. comme tu sais si bien le faire, pour nous faire ressentir toutes tes émotions
    Bisous bisousss
    4
    Mardi 4 Février 2014 à 10:38

    Merci Mona, c'est quand tu veux...!

    Bisous à toi.

    L.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :