• challenge de Minimoy

     

     

    NOUS ou la mort pour Punition d’Existence

     

    Sous un ciel brumeux et calme de matin

    On a entendu ce train hurlé dans le lointain ;

    Son sifflement était si roque et sourd

    Que nous avons de suite senti l'air devenir lourd.

     

    Puis il s'est arrêté dans des grincements sinistres face à nous

    Et les alentours ainsi que les gens sont devenus flous,

    On nous a bousculés, poussés, forcés à monter

    Dans ces wagons à bétails totalement souillés.

     

    Les femmes criaient de toutes leurs forces sans succès ;

    Afin de ne pas être séparées de leurs maris parfois discrets.

    Elles pleuraient en serrant leurs enfants, abattus, dans leurs bras

    Elles souhaitaient les réconfortés de leur mieux, leur dire « ça ira ! »

     

    Mais ils ont refermé ces énormes portes sur la lumière

    Nous laissant dans la dérangeante proximité des chairs,

    Avec pour unique clarté la brèche servant de commodités,

    Preuve de leur apathie à l’encontre de notre peuple terrifié.

     

    Nous n’étions que des humains différents d’eux !

    Mais étaient-ils tous semblables en tous points ?

    Nous n’étions que des personnes frappées de cette étoile !

    Et ils n’ont été que des bourreaux sous les ordres d’un fou …

     

    challenge de Minimoy

    -Minimoy-

     

    (J’espère qu’il vous a plût, je l’ai écrit un peu à la va-vite, mais cela me tenais très à cœur… Désolée d’être si peu présente Bisous à vous tous)


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :