• challenge de Huoma66

     

     

    Petit écolier rêve le nez au vent,

    Rêve au firmament de sa vie future,

    D’aventures épiques et d’amoureuses,

    Le vent embrouille ses cheveux et dissipe les nuages de son horizon.

    Petit écolier ne l’est plus, il grandit dans sa timidité,

    Sourire lorsque le vent soulève les jupes des filles,

    Tout en rougissant il regarde les demoiselles lui faire des œillades,

    Œillades clandestines en rabaissant les tissus avec lesquels s’amuse Éole.

    L’insouciance de l’enfance s’envole avec le temps,

    Reste les souvenirs sensuels du regard d’une fille,

    Des récréations et des classes, des années collège, puis du lycée,

    Où tance le souvenir de la sensualité d’une institutrice,

    D’une professeur de langue vivante,

    Qui ne pouvait être maîtresse de son corps envoûtant,

    Mais seulement interdit aux caresses inavouables.

    Souvenirs se mêlant aux fantasmes, où se trouve la vérité.

    Petit écolier est devenu un homme,

    Avec ses certitudes, ses doutes, ses rêves,

    Qui continue de l’envelopper.

    Petit écolier est un devenu un père à son tour,

    Souhaitant éviter au cœur de son cœur,

    Les mauvaises expériences qu’il a vaincues,

    Mais le laissant à son tour découvrir la vie,

    Espérant qu’il demeurera le merveilleux petit écolier qu’il est,

    Avant d’être un homme dont son père sera toujours fière.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :