• Ce cancer de la Terre que l'on appelle Humanité par Andy

     

    Je ne peux trouver aucune note de fantaisie
    Sur cette terre, sous cet horizon sans fin
    Je ne peux trouver la remède à l'avarice de l'homme
    Ni les raisons qui nous poussent à agir ainsi

    Je n'aime pas ce raisonnement que l'on utilise
    D'une certaine manière, nos motivations sont impures
    Et je ne peux trouver l'antidote à l'orgueil
    Certains disent que la vanité en est la cause

    Nos péchés ont écrit la pièce que nous jouons
    Ils m'ont dit que tout le monde le sait déjà
    Que je ne devrais pas avoir mauvaise conscience
    Et que c'est ainsi que l'histoire continue

    Il n'y a pas de solutions à la télévision
    Nouvelles catastrophes naturelles par-ci et là
    La terre est vivante mais malade
    Elle nous montre les symptômes mais on s'en fout

    Un jour quand la terre sera stérile
    Nous léguerons notre décadence à nos enfants
    Y a t-il vraiment une raison valable
    De piller la terre, notre seule source de vie ?

    Peut être que l'homme n'est pas fait
    Pour vivre en harmonie avec la nature
    Il n'y a rien qui protège l'homme de l'homme
    Qui peut vraiment protéger la nature de l'homme ?

    Andy


  • Commentaires

    1
    Andy
    Lundi 3 Mars 2014 à 15:24

    Pour faire le fainéant, il y a ce poème écrit dans la catégorie hors sujet qui répond au challenge :)


    http://psyche-d-ames.eklablog.com/reveur-par-andy-a106752796

    2
    Mardi 4 Mars 2014 à 08:17

    Très joli poème, Andy.

    J'aime particulièrement la portée du vers "Il n'y a rien qui protège l'homme de l'homme".

    Bien à toi

    L.

    3
    Mardi 4 Mars 2014 à 09:58

    belle version  sur ce sujet aux multiples avis, j'aime ces mots significatifs

    bisous ! nini

    4
    Jeudi 6 Mars 2014 à 18:54

    on a mauvaise conscience mais nous avons été souvent leurrer par les médias, les gens haut placés,

    Je sais que j'ai toujours essayé de protéger la terre et l'ai enseigné à clara depuis toute petite..

    et cela marche, il faut déjà nous éduquer et éduquer nos enfants

    Tous les ans quand la neige font elle va une journée avec un sac et des autres enfants pour ramasser dans les prairies ce que les gens ont volontairement jeté en faisant du ski... et cela marque les enfants..

    Mais nous exerçons cela a une échelle humaine et à notre portée mais ce n'est pas nous qui avons caché tchernobil pendant longtemps ou mis n'importe quoi enterré, n'importe où des produits toxiques..

    Nous sommes à une petite échelle nous mais il faut le faire...

    Bien ton poème...

    5
    Samedi 8 Mars 2014 à 16:55

    la terre serait-elle une pièce que nous avons créée,

    avec les fils et les travers trop humains pour en faire une belle aventure,

    c'est bien possible et bien pensé :)

    alain / spock27

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :