• Au fil de l'eau challenge Bonasse

    photo prise sur le net

     

     

     

    Au fil de l'eau

    *******

    J'avais jeté mon regard par delà la mer,

    Voir si je te verrais par des voies détournées.

    J'ai vu la lune, la clarté auréolée,

    Colorer l'onde comme le sein d'une mère.

     

    Je suis resté à t'attendre sur le bord, 

    Observant à mon gré sa candeur éphémère.

    Me révéler hagard, la vérité amère?

    Qu'il suffit juste d'un rien pour sceller un sort.

     

    Il n'y a point de brume qui teinte l'espace,

    Seul le souvenir de toi à ton gré colore,

    Et ton parfum pareil à l'odeur de la flore,

    Domine et enivre chaque être avec audace.

     

    Lors la nature parfois est rebelle et folle.

    Dans l'antre de la terre, où la source indolore,

    Puise son eau douce, limpide et incolore.

    Tu es là et ordonnes les chemins frivoles.

     

    La molle plume...

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    nini
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 21:05

    moi je l'adore ton poème tes mots sont si beaux et vrais  , je ressens la réalité de la vie , sublime il est waouh!!

    bonasse tu es un grand poète !

    amicalement  nini

     

    2
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 21:39

    oui c'est ce que je pense aussi.. mais il se croit nul car il est refoulé par short édition

    Mais ils ne prennent que 30% mais là il lui ont pris son texte donc parfait... 

    j'espère qu'il va aimer la photo que j'ai trouvé l'eau et pour son pseudo la plume...LOL

    3
    Lundi 24 Novembre 2014 à 08:45
    merci Mâ.le dernier mot est "frivoles" j'ai dû mal le taper. je ne peut pas le corriger pour moment mais plutard peut être.
    4
    Lundi 24 Novembre 2014 à 08:59
    merci nini. je doit t'avouer ke ton ma rappeler tan de choses merveilleuse. a propos du roman de Belva Plane, je croi qu'il est sorti en deux tome mais malheureusement je n'ai pu lire ke le tome 2. et pour la petite histoire j'avais acheté ce livre au "poteau" a 500 F cfa c.a.d moins 0,90euro. personne n'en voulai pourtant c'est l'un des plus grand roman que j'ai jamais lu. et pour le film et ben c'est simplement parce kil parle d'amour. de ce que l'amour hasard mais aussi une quête. j'aimerai dire tant mais je suis pas sur ordi.
    5
    Lundi 24 Novembre 2014 à 09:30

    Il est superbe ton poème. Pour de vrai!

    En ce qui me concerne, je n'ai qu'un texte qui a été sélectionné par Short edition, le reste est toujours refoulé. de quoi perdre confiance en sa plume c'est vrai. Mais ils ne représentent pas la majorité des gens de lettres et des gens qui aiment les mots. 

    Quand je te lis, je vois du talent. Alors écris nous d'autres poèmes de la sorte!!!!

    Bises

    Jolana

    6
    Lundi 24 Novembre 2014 à 09:57

    Superbe poème! J'aime...

    Bien à toi.

    L.

    PS : Je me suis permise de corriger le mot "frivoles", comme ça c'est fait!

    7
    Lundi 24 Novembre 2014 à 11:07

    merci L d'avoir corriger autrement je l'aurais fait merci... bisous (il tape sur un téléphone ce n'est pas facile)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :